Les prestations ne sont pas prises en charge par les assurances. C'est un choix assumé pour trois raisons :
  • Implication et responsabilisation du patient
  • Pertinence et surcoût
  • Autofinancement

Implication et responsabilisation du patient

Le principe de base de Qi Zen Care est la responsabilisation et la prise en main de sa santé selon le précepte, "Aide-toi, le ciel t'aidera."

L'expérience acquise dans de nombreux secteurs, dont celui de la santé, et du bien-être, montre que l'implication, l'effort, la persévérance sont directement et fortement corrélés avec la charge financière supportée

Manucure, esthéticienne, séances UV, sauna, cours de fitness, abonnement annuel de ski ou de tennis, nourriture bio, ne sont pas non plus pris en charge par les assurances. Et pourtant, ils contribuent au bien-être et à la santé.

Pertinence et Surcoût

Pour que les patients soient éventuellement remboursés, et très souvent partiellement, par les assurances complémentaires santé, il est nécessaire que les praticiens soient agréés par elles. Pour cela ils doivent suivre différents cursus de formations obligatoires payantes. Or des centaines d’heures de ces formations sont antinomiques avec l’approche de nombreuses médecines naturelles, comme Qi Zen Care.

La situation dans laquelle les praticiens se retrouvent est identique à celle d'un agriculteur bio que l'on obligerait à se former à ses frais à l'utilisation de pesticides et d'engrais chimiques pour traiter ses cultures et qu’on lui fasse passer un examen sur ces thèmes pour l’accréditer bio !

Au-delà de la cohérence, ces formations ne garantissent pas la qualité des soins énergétiques apportés et l’esprit dans lequel ils sont prodigués.

Comme enfin ces formations ont un coût à la fois financier et en temps à investir, le praticien le répercute sur le prix payé par les patients. Et ceux dont les assurances ne remboursent pas les médecines naturelles ou douces sont doublement pénalisés. Une partie de l'argent qu'ils déboursent sert à financer des formations inutiles et qui ne garantissent aucunement une amélioration de la qualité des soins.

L’autofinancement

La majorité des personnes consomment beaucoup trop de viande. Les recommandations de l’OMS sont de consommer moins de 300 g. de viande rouge par semaine, soit maximum 2 fois, pour une grande majorité des personnes. 

Si le seul et unique apport de Qi Zen Care était la recommandation alimentaire de consommer 2 kg de viande rouge en moins par mois, sans pour autant perdre du plaisir, se priver ou devenir végétarien, l’économie réalisée paierait les soins mensuels, pour tout ceux qui mangent de la viande au moins 4 fois par semaine !

Qi Zen Care fonctionne a minima a budget familial constant et n’a pas besoin d’être remboursé par les assurances. Il s’autofinance, en développant qualité de vie et meilleure santé.


En conclusion, il est de la décision et de la liberté de chacun d'investir temps, disponibilité, argent et effort pour sa santé. Et de définir ses priorités.


Comme Qi Zen Care est une démarche qui se veut accessible aussi aux plus démunis, des adaptations tarifaires sont prévues tout comme des séances collectives, organisées. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter. 

Être en bonne santé n’est pas le privilège des riches mais de ceux qui savent. 



« Tout ce qui peut être fait un jour,
le peut être aujourd’hui. »

Montaigne, (1533 – 1592),
philosophe et moraliste.


« Ce n’est pas l’eau écoulée
qui fera tourner la meule. »

proverbe arabe.


« Tous les Blancs ont une montre,
mais ils n’ont jamais le temps. »
 
proverbe africain.
 

Top